Les infidèles

    |  24 |
    J'aime:
    TOUT LE MONDE PEUT SE TROMPER - Les Infidèles est un film collectif réalisé par sept cinéastes : chacun met en scène sa vision de l'infidélité des hommes. Le thème est traité avec un ton majoritairement humoristique, mais parfois plus grave (crise de couple, jalousie ...). S'enchainent alors des sketchs osés, déjantés et parfois émouvants. Jean DuJardin et Gilles Lellouche, inséparables, sont à l'origine projet.
    Affiche du film Les infidèles
    ma note
    je suis fan
    ajouter à mes films

    Notez le film : 


    ecrire mon avis/critique
    BANDE ANNONCE
    VF

    Les infidèles

    UTILISATEURS
    (2.5 pour 951 notes)
    + Fiche complète

    Les infidèles : Films proches

    <
    1
    2
    >
    Affiche du film De l&#039;autre côté du périph
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Hollywoo
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Intouchables
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Sur la piste du Marsupilami
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Stars 80
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Affiche du film Rien à déclarer
    Film
    Voir la bande annonce Vous et ce film

    Notez le film : 


    Synopsis du film Les infidèles

    L'infidélité masculine et ses nombreuses variations, vues par 7 réalisateurs...

    Photos du film Les infidèles

    Ajouter une photo du film Les infidèles

    Extraits de films, bande-annonces

    Vous pouvez ajouter un extrait de film de Les infidèles
    89881 Vues

    Listes avec le film Les infidèles

    Ajouter une liste au film Les infidèles
    L'infidélité est un affaire de psychologie dans un couple. L'infidélité et l'adultère sont depuis longtemps présents au cinéma. Alors que l’institution du mariage est de plus en plus fragile,...

    vos dernières critiques de film

    Ajouter une critique au film Les infidèles
    tinalakiller
    Le 31/03/2015
    378 critiques
    Les Infidèles est un film qui réunit plusieurs réalisateurs : Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Alexandre Courtès, Fred Cavayé, Eric Lartigau, Emmanuelle Bercot et Michel Hazanavicius. Jan Kounen a également signé un court-métrage (avec Mélanie Doutey et Gilles Lellouche, rappelons-le à l’époque encore ensemble à la ville), mais ne parvenant pas à trouver sa place parmi les autres sketches, on ne peut le voir que dans les bonus du DVD. Les infidèles a également crée la polémique avant la sortie du film à cause de deux affiches qui montrent les deux acteurs principaux, Jean Dujardin et Gilles Lellouche, pendant un acte sexuel. Malgré le buzz et un casting à peu près bon, ce film à sketches est pour moi un véritable ratage, malgré deux bons court-métrages dans le lot. Il y a tout d’abord celui d’Emmanuelle Bercot (La Question), la seule réalisatrice parmi cette bande de machos qui refusent de se l’avouer. Elle tente de proposer une véritable réflexion autour de l’infidélité. J’ai trouvé le court très émouvant, surtout lorsqu’on voit que le couple qui se déchire est interprété par Jean Dujardin et Alexandra Lamy, encore officiellement ensemble durant le tournage. Puis, il y a celui des Infidèles Anonymes d’Alexandre Courtès, le seul sketch qui m’a réellement fait rire, avec une excellente Sandrine Kiberlain. Le reste m’a vraiment indignée, à cause de la basse qualité des sketches et surtout par une vulgarité excessive.
    Pour résumer mon avis sur chaque court avant de passer à un avis sur l’ensemble du film : Le Prologue est très vulgaire, tout ce que je ne voulais pas voir y est, La Bonne Conscience m’a fait bâiller, Lolita est inintéressant et énervant du style « oh pauvre Gilles Lellouche qui est vieux et qui est triste parce que sa petite jeune se fiche bien de lui alors que lui ne se gêne pas pour tromper sa femme (et puis, pour en rajouter une couche, on se demande bien ce que trouve Lellouche à sa jeune copine, on a envie de lui donner deux claques !) et Las Vegas est non seulement vulgaire, mais je dirais même à la limite de l’homophobie. Quant aux autres courts d’Alexandre Courtès, à part Thibault qui fait sourire, les deux autres m’ont encore une fois affligée : Bernard atteint encore une fois un sommet dans la vulgarité (oui, je répète le mot « vulgarité » un bon paquet de fois dans cette critique) et Simon est tellement glauque qu’il m’a mise mal à l’aise. Je sais que certains vont se mettre à hurler en lisant ma critique en me traitant de sale féministe ou de Christine Boutin en puissance qui voit de la vulgarité et qui savait à quoi s’attendre. Certes, infidélité et sexe sont liés, on est bien d’accord. Mais pour dénoncer le comportement lâche de cette bande de goujats qui se cherchent des excuses, est-on obligé de voir des scènes où l’image de la femme est dégradante parce que celle-ci est sans cesse rabaissée, soi-disant pour faire rire ou pour dénoncer un truc bidon ? Ce n’est même plus du potache à ce stade-là. Enfin, au bout d’un moment, je n’avais plus l’impression de regarder un film sur l’infidélité (qui est quand même le titre du film), mais un film sur juste une bande d’obsédés sexuels.

    Site web:  http://tinalakiller.wordpress.com/2014/10/08/les-infideles/
    Franck
    Le 03/12/2012
    86 critiques
    Je voulais écrire une petite critique dessus, mais celle de mercred56 est très bien !

     Fermer Fermer
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites